Live- Motif

                  “Live-Motif” exposition, présentée du 4 Avril au 4 Mai 2008 au village des arts se compose de 2 installations, l'une en extérieur:"www.allersurlemotif.com” et l'autre à l’intérieur: "Dismembered  Memories" mettant en évidence et en opposition deux mondes : le social et l'intime  ( intérieur /extérieur , réel/ imaginaire etc...). Le cadre dans lequel elles  évoluent, devient leur support tridimensionnel et Motif de conception ( terme désignant entre autre une bibliothèque logicielle). 
 

                  "Www.allersurlemotif.com" (référence  à l’ expression : aller peindre en pleine nature ), a pour site les alentours du village des arts  d'Octon dans l'Hérault. Elle est conçue comme un jeu de piste, un jeu vidéo grandeur nature "in live” dont le lien et motif est celui de ma silhouette au sol. Cette Installation associe  vécu  personnel et symboles collectifs de notre quotidien . Ainsi différents éléments, empruntés à la circulation routière, aux chantiers, à l’investigation policière, sont disposés çà  et là sans chronologie apparente, liés au motif se métamorphosant  en fonction du support tantôt en pictogramme, tantôt en sac de sable, poupées gonflables ou marquage  au sol. Le spectateur-promeneur organise, donc son parcours  au gré de ses pas : à lui de “cliquer” du regard  sur tel ou tel  lien, de poursuivre sa route, d’entrer dans une histoire, de la  construire, de se laisser entraîner dans ce LIVE- MOTIF ou non.  VoirPhotos: allersurlemotif 


                    A l’ intérieur "Dismembered Memories'' est une installation “A contreriori”, définie ainsi, en raison de la particularité de son thème: “l’entité éclatée” et de sa réalisation. Elle présente en parallèle au démantèlement du  Motif (la silhouette au sol), celui d’ une sculpture: l' "Exit Ferris Wheel”: démontée en 2002 (date  de mon départ  de Chicago U.S.A.) et depuis jamais reconstruite, faute de place pour la recevoir. Elle se “démétamorphose” donc “A contreriori”, pour s’intégrer à la salle d’ exposition du village des Arts en forme de Carrousel hexagonale. Elle fait tourner maintenant le Motif momifié, en  nous laissant voir ,à travers  une vidéo son entité passée. Voir"Dismembered Memories'': photographies ..
                     En  voici  succinctement décrit, le motif de ces installations, reste  au spectateur d’en établir les liens, d'en créer l’action et l'histoire: images peut -être énigmatiques et floues au départ  mais dont la netteté se précise dans le regard de l'autre.

 

  Live-Motif is composed by two installations: one outside "wwwallersurlemotif.com" and the other inside:"Dismembered Memories' showing two

 

opposite worlds : the social  and  the private (collectif/individual).The area where they are taking place is  becoming  their three dimensional support

 

and so, part of the whole installation. 

 

  "Www.allersurlemotif.com" in reference to the impressionnist  expression (to paint outside in  nature) is built  in the country side and surrounds the  building where the showroom is. At first concieved as a treasure hunt, then as an in ''live" human scale video game, where the motif--link  is the shape of my body laid on the floor. This installation associates  personnal  and social images of daily life. So different pieces from the traffic signs to the police investigation, building site, are putting here and there with no apparent  order but related to the motif shape, becoming a pictogram, a bag of sand, a blowup doll, a mark on the floor.To the walker-viewer to organize  his way and to decide to click onto the motif link and build up his own story or not. 

                                         Inside the showroom Dismembered Memories is an installation  named "A Contreriori" because  of  the particularity of its  conception: a broken up whole. In parallel to  the dismembered  motif shap , the dismantling of  a sculpture: the Exit Ferris Wheel is represented: unbuilt in 2002 to be packed  and moved to south of France and since never rebuilt because of  the lack  space to do so. This  sculpture was totally related  to the city of Chicago where I lived twelve  years. This piece was shown during the Turning  show in 2001 (show  partly funded  by  grants from the city of Chicago  and  the french cultural service in Chicago).

                                     So transformed to integrate the  actual hexagonal show-room shaped as a merry-go-round, now instead of the wheel, a mummified ghost acrobat motif rotates around the old basic shaft of the machine. In the background, a video named  'Bye- bye Baby ' is showing  the  Exit Ferris Wheel in action to remember its past originality. The  white and red stripes pattern of the building site is editing to the circus ones, mixing up both of the  symbols: warning  signs, and  a live spectacle show. 

 

                                  The  scale : the size of he  motif is  around 6 feet : my shape  laid  on the floor.

                                                                                                                                                                          

Recycled Stuffed Motives/ 2009:       VIdéo